Une année d’études supérieures à l’étranger : le témoignage de Thomas

echanges-universitaires_annee-etranger_UCLA_Los-Angeles_bordeaux-ynov-campus_header

Parmi les possibilités à Bordeaux Ynov Campus, nos étudiants peuvent réaliser une année d’étude à l’étranger via notre partenariat avec UCLA. Un an à l’étranger est une très belle expérience dont on espère que de nombreux étudiants pourront profiter. C’est le cas de Thomas, étudiant en Informatique, qui est à Los Angeles depuis la rentrée 2018 et qui a accepté de répondre à nos questions.

Pourquoi avoir choisi de faire une année à l’étranger ?

Pour plusieurs raisons ! D’une part parce que ma mère avait aussi fait une année d’études à l’étranger et m’en avait dit beaucoup de bien, mais aussi parce que j’aime beaucoup voyager et découvrir de nouvelles personnes. J’ai déjà vécu à l’étranger et donc je n’avais pas d’appréhension sur ce point.
En plus, UCLA est une école prestigieuse et cette année me permet de valider à la fois mon Mastère Développement Web avec Ynov Informatique Ingésup, mais d’obtenir aussi un certificat de gestion de projet d’UCLA.

Quels sont les prérequis avant de partir ?

Déjà, cette année d’études à l’étranger ne s’adresse qu’aux étudiants de cinquième année, et donc en deuxième année de Mastère.

Le niveau d’anglais est aussi évalué via le TOEFL. Le programme requiert un minimum de 83 sur 120, ce n’est pas spécialement difficile a atteindre. Mais je vous conseille de viser au-dessus de 100, ne serait-ce que pour avoir un meilleur niveau en arrivant mais aussi pour ne devoir prendre les cours d’anglais supplémentaires qui vous seront facturés 750$ par trimestre en plus…

Comment t’es-tu organisé ?

Pour l’administratif c’est assez simple, il suffit de suivre la procédure. En gros, une fois le papier d’inscription reçu (vers mi-octobre, début novembre), il faut prendre rendez vous a l’ambassade des Etats-Unis à Paris et aller au rendez-vous.
Pour l’organisation sur place c’est plus complexe… C’est souvent assez difficile de trouver un appartement depuis la France. De mon côté, j’ai fait le choix d’une résidence étudiante assez spéciale « UCHA » qui est en fait une coopérative : on paie pour rentrer dans l’association mais ensuite les prix sont vraiment très bas. Je m’en sors pour 600$/mois avec un roomate et la nourriture comprise. Pour comparaison, les prix habituels sont plutôt autour de 750/800$ pour une chambre partagée et minimum 1200$ pour une chambre individuelle.

Une fois sur place il y a aussi un peu d’administratif, mais c’est très simple. UCLA est bien organisé et on est bien encadrés tout au long du cursus.

Comment se passe ton quotidien là-bas ?

Étrangement similaire à celui que j’avais en France ! Il y a bien quelques différences culturelles, même si le secteur aux alentours du Campus est une ville très étudiante un peu comme peut l’être Bordeaux. Le quotidien ne diffère pas tellement une fois installé… Il y a énormément de choses nouvelles à découvrir, mais ce n’est pas comme des vacances où il faut caser toutes les visites dans 2 semaines de temps.

echanges-universitaires_annee etudes à l'etranger_UCLA_Los-Angeles_bordeaux-ynov-campus_campus UCLA
Le campus de UCLA, Los Angeles, où vous pouvez effectuer votre cinquième année

T’es-tu intégré facilement pour cette année d’étude à l’étranger ?

L’intégration est très facile, la ville est cosmopolite donc c’est simple de trouver des personnes dans la même situation. De plus, la culture américaine est très « friendly », les gens parlent sans soucis. C’est vraiment très simple de rencontrer de nouvelles personnes.

Quelles sont les différences avec l’enseignement à Bordeaux Ynov Campus ?

Bien que les professeurs soient des intervenants professionnels comme à Ynov, les cours sont plus standardisés : ils sont rédigés de la même manière pour tous les professeurs afin de garder une cohérence entre les contenus éducatifs reçus par les étudiants.

Une autre différence c’est que les programmes que l’on peut suivre ici sont globalement d’un niveau assez bas. Pour vous donner une idée, j’avais le choix entre un certificat de développement informatique (ce que je faisais à Bordeaux), ou un certificat de gestion de projet (ce qui faisait partie de mon cursus aussi, mais à un moindre niveau).
Or le cursus informatique proposé était ridiculement bas niveau, ça correspondait aux années de B1/B2 maximum du cursus Ynov Informatique Ingésup, donc ça n’avait aucun intérêt pour moi.
Le cursus gestion de projet était un peu plus intéressant, malgré une bonne partie de révisions. Mais comme tous les cours sont dans un anglais assez poussé, ça peut aider d’avoir des cours « simples » au début : la difficulté est alors dans la langue et non pas dans le cours en lui-même.

Est-ce que tu comptes rester ou revenir aux Etats-Unis pour le reste de tes études ou pour y travailler ?

C’est encore un peu tôt pour choisir, dans mon domaine en plus les États-Unis présentent beaucoup d’avantages par rapport à la France. Tout ce que je sais c’est que si je veux rester ça ne sera pas trop difficile à mettre en place. Le programme d’échange me permet de poser un trimestre de « vacances » en plus sur mon visa, et ensuite d’éventuellement faire un stage rémunéré pendant une année.
De plus, en informatique de nombreuses entreprises sont prêtes à vous sponsoriser pour l’obtention d’une green card plus rapidement.

As-tu une anecdote sur ton séjour ?

C’est assez cliché, mais les représentations de la vie de campus américaine dans les films ne sont pas si loin de la réalité… Il y a une certaine extravagance dans tous ce qu’ils font, et donc quand ils font la fête aussi 😊

 

Vous cherchez une école qui a des partenariats avec l’étranger ?
Nous avons peut-être une filière qui vous intéresse ! 

Télécharger nos brochures

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

     instagram bordeaux ynov campus      Twitter bordeaux ynov campus    facebook bordeaux ynov campus

echanges-universitaires_annee-etranger_UCLA_Los-Angeles_bordeaux-ynov-campus_ Santa Monica Pier
La baie de San Monica, proche du campus de UCLA