Directeur artistique

L’identité visuelle d’une entreprise, l’impact de ses supports de communication, le charisme de ses visuels sont autant d’éléments indispensables à l’acquisition et à la fidélisation de ses clients et à la démarcation face à la concurrence

Le Directeur Artistique est le chef d’orchestre de tous les projets d’une entreprise dans leurs aspects créatifs. Parfois appelé DA, il est en charge de faire passer des messages par l’image. Pour cela, à l’aide d’une équipe de créatifs composées de graphistes, de designer ou encore d’animateur, il est en charge d’élaborer les logos et signes distinctifs de l’entreprise, ainsi que tout autres supports visuels tels que les magazines, les emballages produits (packaging) ou encore les affiches publicitaires.
Il n’a qu’un seul objectif en tête : valoriser l’image de l’entreprise en lui apportant du style et de la personnalité.

 

Les missions du directeur artistique

Présent d’amont en aval du projet, le directeur artistique invente, créer et supervise la conception de supports visuels ou artistiques des missions qui lui sont confiées.

Avant toute chose, le directeur artistique se doit d’appréhender le projet qui lui est confié dans tous ses aspects. Quel est le public cible visé ? Quelles sont les attentes du client ou de l’entreprise ? Quelles sont les perspectives d’évolution du projet ou encore quelles en sont les contraintes ?

A la suite de quoi, le directeur artistique doit être capable de synthétiser son étude afin de briefer les équipes créatives en charge de la conception et de les impliquer au cœur du projet. Ces synthèses sont assembler autour de documents nommés briefs créatifs. Ces derniers peuvent notamment comprendre des éléments tels que le choix de la qualité du papier, les codes couleurs, l’harmonisation des différents éléments visuels ou encore l’univers sonore propre au projet.

Une fois chaque collaborateur briefé, le directeur artistique est en charge de superviser la conception des supports. Dans ce cadre, il prête attention au respects des délais et budgets impartis par le client ou l’entreprise et de l’adéquation des supports produits par rapport aux briefs. Il peut également être régulièrement amené à collaborer avec le concepteur-rédacteur afin de faire coïncider ses idées artistiques avec les supports éditoriaux.

Le directeur artistique participe également à la recherche de fournisseurs et prestataires externes lorsque cela est nécessaire. Dans ce contexte, il peut être amené à négocier les devis, superviser le travail des équipes externes et s’assurer que chaque partie respectent convenablement les briefs préalablement émis.

Les compétences requises pour devenir directeur artistique

De par ses nombreuses responsabilités, le directeur artistique se doit de posséder de multiples compétences.

Il est d’une part très bon gestionnaire et sait faire preuve de qualités managériales qui lui permettent de mener tous ses projets à bien tout en conservant une parfaite cohésion d’équipe malgré des délais parfois très sérrés et la tension qui peut en résulter. Capable d’aisance lors de ses présentations, il est un très bon orateur et est capable de présenter dans les moindres détails ses recommandations auprès de sa direction et de son interlocuteur dans le cadre d’un projet confiés par un client externe.

Par ailleurs, le directeur artistique dispose d’un profil créatif et d’une imagination débordante afin d’être fort de proposition auprès de ses clients ou de l’entreprise qui l’emploie. Il possède une solide culture générale qui lui permet d’appréhender ses projets dans tous leurs aspects. Curieux, observateur, intuitif il doit également posséder un vrai sens de l’esthétique.

Autonome, réactif, rigoureux, le directeur artistique doit toujours avoir en tête de respecter les contraintes liées au projet ainsi que les objectifs commerciaux visés.

Quelles sont les perspectives d’un directeur artistique ?

Le directeur artistique pourra exercer dans de grandes entreprises régulièrement en besoin de supports créatifs pour le lancement de nouveaux produits notamment, ou auprès d’agence de communication ou de cabinets de conseils spécialisés. Dans ce contexte, il devra faire preuve de flexibilité afin de s’adapter à chaque contexte client.

Le directeur artistique est généralement recruté sur la base de son expérience. Si vous souhaitez exercer ce métier il vous faudra donc avoir construit préalablement un solide portfolio qui vous ouvrira les portes d’agences réputées. En effet, il est important de noter qu’aujourd’hui 50 des plus grosses agences françaises se partagent 80% du marché, même si désormais l’expansion du multimédia ouvre de nouvelles opportunités. Vous pourrez commencer à exercer en tant qu’assistant puis par la suite accéder au poste de directeur artistique junior pour finir après quelques années d’expériences par le poste de directeur artistique senior. Ce dernier à la tête de plusieurs équipes sera amené à diriger plusieurs projets simultanément.

Salaire Junior : 2 200€ bruts mensuels en moyenne.

La formation de LIM’ART pour devenir directeur artistique 

LIM’ART vous propose une formation complète portant tout autant sur l’acquisition de compétences techniques que sur la valorisation de votre potentiel créatif. Basé sur de la pratique intensive, vous serez régulièrement amené lors de votre formation, à vous mettre en situation de directeur artistique ce qui vous conférera de sérieux atout au moment de votre intégration professionnelle.

Nos enseignants, pour la plupart issus des entreprises du secteur, vous transmettent leur savoir sur des bases actuelles et en adéquation avec les évolutions technologiques d’aujourd’hui. En choisissant LIM’ART, vous avez donc la garantie d’un diplôme reconnu par l’État et les entreprises du secteur du design et de la communication.

Pour en savoir davantage sur nos formations, nous vous invitons à prendre contact avec nos équipes par téléphone au : 05.56.90.00.10 ou via notre formulaire de contact disponible ici.