Architecte Technique

L’évolution des technologies de l’information et la complexification des modes d’échanges de données ont conduit à des perceptions sur les systèmes d’information bien différentes d’il y a encore quelques années. Le système d’information est désormais un enjeu stratégique pour toutes entreprises, tant elle permet à cette dernière d’améliorer sa productivité. Désormais consciente de ce fait immuable, les entreprises, tous secteurs confondus, ont besoin de s’appuyer sur les compétences d’un expert, tel que l’architecte technique, afin de concevoir des SI fiables, sécurisés et en adéquation avec les besoins de l’entreprise.
L’architecte technique s’occupe directement des études d’architecture technique du système d’information de l’entreprise pour laquelle il exerce. Dans ce contexte, il se positionne comme le concepteur mais surtout le garant des moyens informatiques. Il en charge de veiller à leur bonne marche et d’assurer leur évolution.

Les missions de l’architecte technique

Les responsabilités de l’architecte technique sont axées autour de trois piliers centraux, la conception, le conseil et le suivi.

Dans un premier temps, l’architecte technique effectue une analyse approfondie des différents paramètres de l’architecture technique existante. Au cours de son audit, ces recherches se porte sur l’environnement et le contexte de l’entreprise, les problématiques métiers et les besoins utilisateurs, l’infrastructure existante, ses forces et faiblesses ainsi que les perspectives d’évolution de l’entreprise porteuse de projet. Cette audit permet à l’architecte technique d’avoir une vision globale des différents projets informatique qui sont sous gestion afin d’en optimiser les moindres détails pour en améliorer la productivité.

Dans un second temps, l’architecte technique conçoit les solutions logicielles et matérielles en adéquation avec sa vision de l’architecture technique de l’entreprise qui l’emploie ou de l’entreprise cliente. Il peut également porter son attention sur d’éventuels dysfonctionnements et les solutions adéquates, notamment en définissant les normes et les procédures dans ses cahiers d’architecture.

En fonction du contexte dans lequel il exercera sa mission, l’architecte technique pourra également être amené à animer des formations auprès des collaborateurs internes ou encore élaborer les notices utilisateurs ou prendre part aux actions d’avant-vente.

 

Les compétences requises pour devenir architecte technique

De nature curieuse et minutieuse, l’architecte technique est un avant tout un technicien hors-pair disposant d’une expertise technique sans pareille.

Ses facultés d’analyse couplée à de solides connaissances techniques en architecture des systèmes d’information font de lui un excellent conseille. Capable d’écoute et d’empathie, il se fond dans chaque situation qu’il rencontre et en assure les améliorations les plus pertinentes.

Il doit par ailleurs savoir faire preuve de flexibilité et de capacité d’adaptation afin de conserver une bonne cohésion d’équipes quelque soit les différences de profils qu’il sera amené à rencontrer lors de l’exécution de ses missions.

Pour finir, de la rigueur, de la méthodologie et un fort sens de l’organisation lui sont indispensable. Disponible et créatif, il est capable de gérer des situations de stress lorsqu’il pilote un projet.

Quelles sont les perspectives d’un architecte technique ?

Au vu des besoins des entreprises en infrastructure d’échange de données sécurisée, le secteur du conseil en architecture des systèmes d’information à de beaux jours devant lui.

En tant qu’architecte technique, vous démarrerez généralement sur des missions de petites envergure, voire sous la direction d’un consultant en architecture des SI, puis, au fil de votre expérience, les projets seront de plus en plus complexes et aussi de plus en plus intéressant. Vous aurez ainsi l’occasion de piloter une équipe ou de concevoir dans son intégralité l’architecture SI d’une entreprise spécifique.

À terme, vous pourrez faire le choix de lancer votre propre activité de conseil ou d’intégrer une grande entreprise utilisatrice comme les banques, les sociétés du secteur des télécommunications en tant que Directeur ou Responsable SI. Vous avez également la possibilité de vous lancer en indépendant si vous estimez avoir un profil suffisamment entrepreneur pour cela.

Salaire moyen : 3 560€ bruts mensuels.

La formation de Ynov Informatique Ingésup pour devenir architecte technique

Vous souhaitez désormais vous inscrire à une formation pour devenir architecte technique à Bordeaux avec Ynov Informatique Ingésup ? Quels que soient votre choix de cursus et le domaine dans lequel vous souhaitez vous former, vous inscrire à Ynov Informatique Ingésup n’a jamais été aussi rapide.

Pour déposer votre candidature auprès de Ynov Informatique Ingésup, il vous suffit de passer par notre module de « Candidature en ligne ». Simple et rapide, une fois le formulaire rempli, notre service d’admission étudiera votre profil et vos motivations. Si votre candidature est retenue, un membre de notre équipe d’admission vous contactera afin de vous faire passer les tests et entretiens d’admission.

Faire le choix d’une formation en architecture technique à Bordeaux avec Ynov Informatique Ingésup, c’est la garantie d’avoir de solides capacités techniques et un potentiel unique pour pouvoir réussir dans ce secteur. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur nos formations, notre équipe se tient à votre disposition par téléphone au : 05.56.90.00.10 ou via notre formulaire de contact, auquel vous pouvez accéder en cliquant ici.