fbpx

Robotique

Qu’est-ce que la robotique ?

La robotique est l’ensemble des techniques permettant la conception et la réalisation de machines automatiques ou de robots.

«Un robot est un appareil effectuant, grâce à un système de commande automatique à base de micro-processeur, une tâche précise pour laquelle il a été conçu dans le domaine industriel, scientifique ou domestique ».

Si vous souhaitez vous spécialiser en robotique et suivre une formation de qualité, notre école de robotique est le lieu idéal. Vous serez formé à toutes les connaissances et les compétences techniques exigées par ce secteur.

La robotique : logociel ou matériel ?

En concevant des robots, on gère toujours un double aspect. Le côté matériel avec la conception mécanique de l’objet, ses matières, ses propriétés physiques est un premier élément. Puis vient la conception logicielle et la programmation du robot. Ces deux côtés d’une même pièce vont de pair et en suivant des études en robotique, vous serez amené à choisir l’une au l’autre spécialisation.

Les études en robotique

Après un bac scientifique, éléctronique, informatique ou dans un domaine lié, vous pouvez intégrer notre école de robotique et ingénierie systèmes. Ce parcours exigeant est centré sur les sciences et technologies. Il faudra aimer les mathématiques, la logique informatique, la physique et l’électronique. Cette formation de pointe s’adresse aux personnes qui ont un esprit logique et qui aiment résoudre des problèmes complexes.

Le Bachelor Robotique, comme le Bachelor Informatique, dispose d’un programme en progression pédagogique. Ainsi, ce programme devient de plus en plus complexe avec le temps et il permet aux étudiants de se familiariser avec toutes les bases avant d’attaquer des concepts plus poussés. Comme toutes les formations Ynov, le Bachelor Robotique est centré sur la pratique et les étudiants acquièrent et valident leurs compétence via des projets concrets. Voir la vidéo sur le robot Hexapode. 

Le Bachelor (bac+3), est une formation qui permet de maîtriser les aspects logiciels et matériel des systèmes à microcontrôleur et des dispositifs communicants sans-fil. Cet enseignement en robotique et systèmes embarqués est accessible à tout étudiant d’un niveau Bac dans le domaine de l’informatique et de l’électronique. À la fin de ce programme, vous aurez mené à terme plusieurs projets robotique et au moins 3 stages en entreprise. Ce diplôme offre de solides bases pour la poursuite d’études en mastère.

La troisième année du Bachelor Robotique est en alternance et en apprentissage. Cela signifie que les étudiants qui le souhaitent peuvent intégrer un emploi en alternance pour poursuivre leurs études et ce, jusqu’en Mastère.

Robotique : 1 Bachelor, 2 Mastères

Après votre Bachelor Robotique, vous avez le choix entre deux Mastères différents. L’un est centré sur la conception des systèmes embarqués : drones, robots, objets connecté, c’est le Mastère Robotique et Mécatronique. L’autre est centré sur la partie logicielle des systèmes embarqués et privilégie l’aspect programmation, c’est le Mastère Ingénierie Systèmes.

Le Mastère Robotique se fait sur 2 ans et permet d’obtenir la certification Chef de projet Systèmes Embarqués. Vous pouvez faire ces deux années en apprentissage. Cela vous permet de travailler avec les entreprises du secteur et de former un réseau professionnel. A l’obtention de votre diplôme, vous aurez toutes les compétences techniques nécessaire ainsi que les soft-skills indispensables à votre réussite.

Les pré-requis

Titulaire du baccalauréat, vous avez un goût prononcé pour les nouvelles technologies et l’électronique. Pour intégrer le Bachelor spécialisé en Systèmes Embarqués et Robotique, il faut commencer par déposer votre candidature. À la suite de quoi, vous enverrez votre dossier, puis, s’il est accepté, vous viendrez vous présenter pour un entretien.

L’admission se fait dans un premier lieu sur dossier. Lors de cette première étape, sachez que tout compte dans votre dossier, que ce soit les notes ou les appréciations. Les jurys d’admissions évaluent vos capacités et apprécieront de constater que vous êtes travailleur, curieux, avec un bon esprit d’analyse et de synthèse.

À la suite de cette première sélection, vous serez convoqué à un entretien de motivation. Il faut également vous préparer. Vous devez être capable d’exposer clairement vos attentes et vos motivations.

LES DÉBOUCHÉS EN ROBOTIQUE

Notre avenir est dans la robotique. Chaque année de nouveaux concepts apparaissent. Nous allons vers des maisons connectées, des robots qui effectuent des tâches jusqu’alors traitées par des humains et des véhicules sans conducteurs… Nous évoluons vers un environnement de plus en plus intelligent. Grâce à l’électronique et la robotique, de nombreuses tâches ingrates ou dangereuses peuvent être effectuées par des systèmes. Cette filière devrait créer plus de 18 000 emplois chaque année d’ici 2020.

Après une formation en robotique, vous serez amené à choisir un métier parmi un vaste éventail.

  • Développeur de logiciel : développer des programmes robots, aider les utilisateurs à la manipulation, créer les supports techniques.
  • Chef de projet : étudier la faisabilité d’un avant projet ou définir les spécifications techniques du client, assurer les livraisons selon le planning et la logistique client, consulter les fournisseurs pour répondre au cahier des charges.
  • Ingénieur en bureau d’études : établir un cahier des charges, étudier les éléments mécaniques et électriques des machines, choisir le matériels, effectuer des simulations, installer le nouveau process, créer les programmes robots et automates, réaliser des livrets d’instructions.
  • Technicien robotique : charger de l’assistance téléphonique et/ou de la télémaintenance, transférer les installations, déménager et reconditionner les machines, effectuer des visites d’expertise et diagnostic machines, implanter mécaniquement et électriquement les machines, installer les programmes robots et/ou automates.

Vous pourrez travailler soit chez un constructeur de robot, soit chez un intégrateur. Parfois, vous pouvez même travailler chez l’utilisateur, pour lequel vous serez chargé de la maintenance et de la mise à jour des robots utilisés.