La domotique

Sans en avoir toujours conscience, nous vivons déjà dans l’ère de la domotique et la plupart des maisons sont connectées. Que ce soit via le Wi-Fi, présent dans bon nombre d’habitations, un simple thermostat sans fil qui régule la température des pièces et permet de faire des économies d’énergie, ou de manière plus spectaculaire avec les commandes vocales pour différentes actions dans la maison (fermer les volets, allumer les lumières, assistant personnel …).

Pour réaliser tout cela, notre école aéronautique et systèmes embarqués forme les futurs ingénieurs en domotique via les systèmes embarqués puisqu’ils piloteront les outils de demain. L’habitat intelligent n’est peut-être pas aussi impressionnant que l’idée répandue par le cinéma de science fiction, mais il est déjà présent et mobilise de nombreux secteurs d’activité.

 

La Domotique : un secteur très dynamique

En 2017, le marché français de la domotique et des maisons connectées a été évalué à 1,6 milliards d’euros. Et ce alors que seuls 7% des foyers sont équipés dans l’hexagone, cela laisse entrevoir les possibilités d’expansion dans les prochaines années. Ces dernières années, outre les régulateurs de dépenses énergétiques et portails automatiques, on compte fortement sur l’IoT pour prendre la tête des ventes. Ainsi, Google et Amazon ne s’y sont pas trompés avec leurs assistants vocaux qui permettent de commander par la voix de plus en plus de services. De même, les constructeurs d’électroménager intègrent tous aujourd’hui des fonctions domotiques dans leurs appareils. Pesée de linge pour réduire la consommation d’eau, réglage de l’ambiance lumineuse en fonction de l’heure, gestion du thermostat et caméras de surveillance : les objets connectés ne sont pas que des gadgets.

Ainsi, il y a fort à faire et les futurs ingénieurs en domotique formés dans nos écoles sont confiants dans leur avenir professionnel.

BACHELOR SPÉCIALISÉ EN SYSTÈMES EMBARQUÉS ET DOMOTIQUE

Le Bachelor spécialisé en Systèmes Embarqués et Robotique est constitué d’un cycle préparatoire de deux ans. Pendant cette phase d’initiation, l’enseignement vous permet d’acquérir des bases solides liées aux systèmes électroniques embarqués. Ces deux années vous préparereny à troisième année de bachelor qui s’effectue en alternance, puis à votre Mastère Systèmes Embarqués.

L’année de Bachelor (bac+3), est une année de formation qui permet de maîtriser les aspects logiciels et matériel des systèmes à microcontrôleur et des dispositifs communicants sans-fil. Cet enseignement en systèmes embarqués est accessible à tout étudiant d’un niveau Bac+2 dans le domaine de l’informatique et de l’électronique. À la fin de cette année, vous devrez avoir mené à terme un projet robotique et un stage en entreprise. Ce diplôme offre de solides bases pour une poursuite d’étude ou une entrée dans la vie active avec des compétences adaptées à la réalité du marché.

Les pré-requis

Titulaire du baccalauréat, vous avez un goût prononcé pour les nouvelles technologies, l’informatique et l’électronique. Pour intégrer le Bachelor spécialisé en Systèmes Embarqués et Robotique, il faut commencer par vous créer un profil sur le site de l’école. À la suite de quoi vous enverrez votre dossier et viendrez éventuellement vous présenter pour un entretien.

L’admission se fait dans un premier lieu sur dossier. Lors de cette première étape, sachez que tout compte dans votre dossier, que ce soit les notes ou les appréciations. Les jurys d’admissions cherchent à voir votre tempérament en cours et vos capacités et apprécieront de constater que vous êtes travailleur, curieux, avec un bon esprit d’analyse et de synthèse.

À la suite de cette première sélection, vous serez convoqué à un entretien de motivation. Il faut également vous préparer. Vous devez être capable d’exposer clairement vos attentes et vos motivations et montrer vos connaissances en termes de systèmes embarqués.

Contenu du programme

  • ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL
    • Anglais
    • Insertion Professionnelle
    • Mathématiques Appliquées
    • Physique Appliquée Administration
  • INFORMATIQUE EMBARQUÉE
    • Linux
    • Architecture Systèmes
    • C embarqué
    • Développement Linux
  • ÉLECTRONIQUE EMBARQUÉE
    • Conception Systèmes Numériques
    • Modélisation et Contrôle des Systèmes
    • Télécommunications
  • PROJETS/STAGES
    • Projet Robotique
    • Stage (12 semaines)

LE MASTÈRE SPÉCIALISÉ EN SYSTÈMES EMBARQUÉS

Au terme de cette formation de niveau bac+5, vous pourrez être considéré comme « chef de projet Systèmes Embarqués ». C’est un Titre certifié de Niveau I au RNCP. Les deux années du cursus de Mastère spécialisé en Systèmes Embarqués peuvent être réalisées en alternance. L’avantage du Titre RNCP est une plus grande adéquation avec les attentes du monde professionnel.

Ce Mastère forme des spécialistes de la chaîne de l’embarqué par une connaissance approfondie de la programmation des composants et des contraintes électroniques liés au développement des systèmes à microprocesseurs intelligents. Durant le cursus vous serez mené à travailler en partenariat avec des industriels et des professionnels du métier dans le cadre de différents projets d’équipe. Vous avez également l’obligation d’effectuer des stages à la fin de chacune des deux années.

Le cursus forme les étudiants aux fondements théoriques essentiels, ainsi qu’aux matières de la spécialité :

  • logiciels embarqués
  • applicatifs temps réel
  • télémétrie
  • robotique
  • traitement du signal
  • télécommunications

LES DÉBOUCHÉS MÉTIERS EN SYSTÈMES EMBARQUÉS

Outre la Domotique, l’ingénieur en systèmes embarqués s’occupe de la conception d’ordinateurs de surveillance, de contrôle, de communication, de sécurité… pour des avions ou des voitures par exemple.

Le travail de l’ingénieur en systèmes embarqués est d’être en charge du processus complet qui permet de concevoir une carte électronique, mais aussi de toute la partie programmation. Il va assembler les composants électroniques (microprocesseurs), réaliser les schémas, les câblages et même parfois assurer les tests et le suivi de production.

Selon le domaine dans lequel il exerce, il peut faire davantage de développement ou de suivi des normes et de la sécurisation afin d’assurer la qualité du système et prévenir toute défaillance. La majorité des ingénieurs système embarqués travaille en bureau d’études, dans les entreprises en conception électronique.

On les retrouve également dans l’industrie automobile, l’aéronautique, l’armement, l’énergie, les transports et la domotique (détection de mouvements, alarmes…), ou le secteur médical.

Pour en savoir plus sur nos formations, nos équipes se tiennent à votre disposition par téléphone au 05.56.90.00.10 ou via notre formulaire de contact disponible ici.

Je dépose ma candidature !