Atelier Sérigraphie avec Hello Inko et Hekla

Nos étudiants en graphisme et en illustration ont participé à un atelier sérigraphie en partenariat avec Hello Inko, sérigraphe Bordelais. Nous nous sommes entretenus avec Hugues Legrand qui a animé l’atelier.

Hello Inko existe depuis deux ans, c’est l’entreprise d’Hugues Legrand, hébergé par la Fabrique Pola – que nous avons déjà évoquée puisqu’elle abrite également l’atelier Zebra3 où les étudiants en design de produits ont fait l’expérience du métal. Il fait également partie de l’association l’Insoleuse, qui regroupe 5 sérigraphes.

Un parcours atypique pour un atelier très pratique

Hugues Legrand n’est pas venu à la sérigraphie par la voie royale des études en graphisme, il a un parcours atypique qui l’a mené de l’animation et de l’éducation spécialisée à une licence pro en gestion de projets socio-culturels. Sans emploi idéal en vue, et avec une passion pour la sérigraphie découverte dans le milieu du skate et du graph, il s’est finalement lancé il y a deux ans en tant qu’auto entrepreneur. Aujourd’hui, il travaille sur commande pour le textile ou le papier, avec ses machines et les visuels proposés par ses clients.

L’atelier sérigraphie se déplace chez Bordeaux Ynov Campus

Au sein de la Fabrique Pola, différents acteurs artistiques co-existent et la synergie amène la rencontre, il a ainsi pu travailler sur les projets des uns et des autres, mais ce qui passionne Hugues, au-delà de la technique sérigraphique, c’est l’échange. Il anime des ateliers pour tous les publics, des scolaires aux études supérieures. Il est donc venu rencontrer les étudiants les plus créatifs de Bordeaux Ynov Campus pour les initier aux contraintes techniques de la sérigraphie.

En partant du projet 36 days of type, élan communautaire qui propose de créer chaque jour une lettre différente, les étudiants ont, en amont, réalisé leur planche de caractères. Encadrés par leur enseignant, Kévin Auger, ils ont proposé une grande planche de 26 lettres toutes différentes pour créer un alphabet très graphique. En travaillant sur ce visuel déjà prêt, ils ont réalisé en deux heures des impressions de qualité exposées dans les locaux de l’école. Cette mise en valeur de leur travail est cruciale : elle permet à l’ensemble des étudiants d’appréhender les travaux des différentes filières.

Apprendre la typographie par la pratique

Avec une intervention en deux temps : présentation de la sérigraphie puis mise en pratique directe, le format atelier correspond exactement à la pédagogie Ynov Campus : on passe très vite de la théorie à la pratique pour valoriser le savoir-faire. En pratiquant, les étudiants ont pu appréhender les contraintes d’un nouveau médium, la sérigraphie. Ils ont acquis une connaissance globale de cette nouvelle technique qui pourra les inspirer pour la suite de leurs études et leur future carrière, et ils ont également adapté leur visuel à une nouvelle forme d’expression.

Pour en savoir plus sur les formations artistiques à Bordeaux Ynov Campus, n’hésitez pas à nous contacter au 05 56 90 00 10 ou en utilisant le formulaire de contact disponible en haut à gauche.

Les 2ème année Illustration avec leurs sérigraphies

Le projet 36 days of type propose aux typographes, graphistes et par extension aux illustrateurs de créer une lettre par jour. Kévin Auger, qui enseigne la typographie, s’est basé sur ce projet pour créer un alphabet commun à trois classes (illustration, 3D et graphisme). Pour rendre l’étude de la typographie plus ludique, et casser les barrières du classicisme de la création de lettres, ce projet était idéal. Chaque étudiant a choisi 3 à 5 lettres puis les a designées selon ses goûts et ses influences du moment. Le but étant de créer un alphabet harmonieux, le choix a ensuite été effectué parmi toutes les lettres, assemblées au final pour l’atelier de sérigraphie.

Des créatifs professionnels enseignants

Kévin Auger est un professionnel issu de la formation ESTEI. Il est aujourd’hui associé dans la société de design global HEKLA. Ce studio propose à ses clients de prendre en main l’ensemble du design d’un lieu : de la mise en scène d’un espace public comme un restaurant par exemple, à la création du logo et de la papeterie, tout est cohérent. Cela permet d’optimiser le message et l’identité d’un lieu, tout en regroupant l’ensemble de la mission design au même endroit.

Exemple de design global pour l’enseigne Pitaya à Tours.

Hekla rassemble 4 profils différents :

  • Kévin Auger, ancien étudiant de l’Ynov Création & Design et aujourd’hui designer graphique,
  • Antoine Gervais, Architecte, il est passé par les bancs de Lim’Art Bordeaux avant de rejoindre la prestigieuse école Boulle à Paris, il enseigne aujourd’hui à Lim’Art en Architecture d’Intérieur et Design,
  • Johan Luciano, Designer produit et mobilier, ancien de l’école Boulle, il enseigne à Lim’Art Bordeaux également,
  • Thomas Pujol, Architecte d’intérieur, il a obtenu son diplôme chez Lim’Art Bordeaux avant d’intégrer l’école Bleue (Design Global) à Paris,

Ces quatre passionnés de design ont fondé le studio et sont restés dans l’échange et le partage en conservant leurs liens avec les écoles de Bordeaux Ynov Campus.

De l’école au métier, de la carrière professionnelle à l’école

Ces 4 personnalités liées par leurs compétences et leurs études à Lim’Art et ESTEI, réalisent des projets prestigieux comme le mobilier des salons de la Grande Poste à Bordeaux, du mobilier pour de grandes enseignes de la distribution ou du design global, leur spécialité, pour des restaurants. En visitant leur site internet, vous pourrez découvrir leur créativité et la qualité de leurs différentes réalisation.

Fidèles à la philosophie Ynov Campus, ces 4 professionnels enseignants la mettent en pratique tout au long de l’année en venant partager leur expérience et leur savoir-faire avec nos étudiants, de la MANAA au Mastère en architecture d’intérieur et design de produit.

Photos : Hugues Legrand / Hello InkoHekla