Atelier maquette et impression laser à Lim’Art Bordeaux

Nos étudiants en deuxième année de Bachelor Architecture d’Intérieur et Design de Produit profitent régulièrement d’ateliers pratiques. Nous vous avions présenté l’atelier métal et l’atelier sérigraphie il y a quelques temps, voici un projet de maquette d’architecte réalisé par les étudiants en collaboration avec le FabLab de l’IUT de Bordeaux. En effet, Lim’Art, l’institut des métiers d’arts appliqués de Bordeaux, est un établissement d’enseignement supérieur technique privé qui ne se prive pas de partenariats avec les acteurs institutionnels de la région pour enrichir le parcours des étudiants en design d’espace et de produits. Nous formons ainsi de futurs professionnels complets, avec les connaissances logicielles et matérielles adaptées au marché de l’emploi.

Un partenariat avec le FabLab de l’IUT de Bordeaux

Lors de ces cinq semaines passées au Fablab de l’IUT de l’université de Bordeaux, nous avons pu acquérir de nouvelles compétences techniques et professionnalisantes. Le but était de réaliser une maquette d’architecte à partir des outils mis à disposition. Ce projet a pu être mené à bien grâce notre coordination, mais aussi à nos instructeurs qui nous ont été d’une aide précieuse.

A partir d’un fichier Sketchup, nous avons tout d’abord réalisé un relevé de cotes afin de dessiner toutes les pièces nécessaires à la construction de la maquette. Nous avons ensuite déterminé une échelle convenable : 1/50ème.

Une formation nous a été proposée pour être autonome sur la découpeuse laser, outil principal de notre travail. Nous avons également appris à manipuler l’imprimante 3D, même si elle n’a pas servi pour ce projet finalement.

La répartition du travail s’est faite en deux binômes :
– Kim et Johanna : réalisation de toutes les façades, pièces diverses (base, consoles..). Du dessin Autocad à la découpeuse laser (découpe des pièces, gravure des fenêtres) et l’assemblage des pièces entre elles.
– Jollia et Manon : réalisation de toute la toiture, gravure des tuiles, ponçage des angles du toit, assemblage de la toiture. Base de référence de la maison et quelques pièces du toit.

Travail sur Autocad

Nous avons dessiné les pièces à l’échelle et nous nous sommes questionnés sur le système d’assemblage de la maquette. C’est pour cela que nous avons choisi le principe d’emboîtement grâce à des encoches. Après réflexion, il s’est avéré judicieux de choisir la technique de gravure pour les fenêtres et les portes. En effet, si nous les découpions, l’espace laissé par la découpeuse entre les fenêtres était trop fragile.

Travail sur la découpeuse laser

Une fois les pièces dessinées, il fallait exporter le ficher Autocad (.dwg) dans un format accepté par la machine (.dxf). Il suffisait ensuite de déterminer
grâce à un code couleur préalablement défini par le logiciel les pièces à découper et les parties à graver. Ce travail terminé, il fallait paramétrer le laser (puissance, vitesse, hauteur, localisation) par rapport au matériau choisi, ici du MDF 3mm.

Travail d’assemblage

Les pièces étant toutes réalisées, nous nous sommes attaqués à l’assemblage. Pour cela, il suffisait d’utiliser de la colle à bois pour solidifier nos encoches. La conception de charpentes a été nécessaire pour la stabilité du toit. Cet atelier nous a donné l’opportunité de renforcer et d’appliquer nos connaissances du logiciel Autocad. Cette expérience a été riche techniquement et manuellement. Elle nous a montré que l’organisation et la cohésion au sein d’une équipe est essentielle à l’aboutissement d’un projet.


Article rédigé par les étudiants QUESTEL Kim / REBOULEAU Jollia / SANTOS Johanna / VERGOTTE Manon
Période : 15/03/2017 au 12/04/2017 – Bachelor 2ème année Architecture d’intérieur et Design Produits